Accueil > actualites > GROUPES D’ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE EN VISIO !

GROUPES D’ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE EN VISIO !

20


lundi

Image APA

TROIS GROUPES D’ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE EN VISIO A PARTIR DU 20 FEVRIER 2023 !

En fonction de vos capacités motrices : chacun son groupe !

Le Réseau Rhône-Alpes SEP vous propose de participer à l’un des 3 groupes d’activité physique adaptée en VISIO. (uniquement à distance, pour tout le territoire Rhône-Alpes)

3 cycles de 9 séances, du lundi 20 février au lundi 24 avril 2023 

Groupe “EQUILIBRE MUSCUL’ASSIS”

GROUPE DESTINE AUX PATIENTS A MOBILITE REDUITE, AYANT UN FAIBLE PERIMETRE DE MARCHE OU SE DEPLACANT EN FAUTEUIL, AVEC / SANS TROUBLE DE L’EQUILIBRE

Objectifs visés :

  • Maintenir son autonomie au quotidien
  • Limiter le déconditionnement physique
  • Se remettre en mouvement en douceur
  • Partager un moment convivial et bienveillant

Les séances se dérouleront les mardis soir de 18h à 19h.

Cycle de 9 séances à partir du mardi 21 février 2023.

Une assiduité sur les 9 séances vous sera demandée jusqu’à la semaine du 24 avril 2023.

Groupe “VISIO STRETCH”

POUR RENOUER AVEC SON CORPS EN DOUCEUR ET DÉNOUER LES TENSIONS EN LIEN AVEC LES MUSCLES DE LA POSTURE

Pratique physique douce permettant aux muscles de se détendre, se décontracter. Cela permet également au corps (et plus précisément aux articulations) de retrouver de la souplesse.

Objectifs visés :

  • Amélioration de la souplesse
  • Meilleure posture
  • Une écoute corporelle plus attentive sur les zones en tensions
  • Apaisement des tensions et donc des douleurs musculaires
  • Favoriser la détente et le relâchement du tonus musculaire
  • Améliorer la qualité du sommeil

Les séances se dérouleront les lundis  de 16h45 à 17h45.

Cycle de 9 séances à partir du lundi 20 février.

Groupe “VISIO TONIC” – Moins de 50 ans

POUR RETROUVER/CONSERVER UNE BONNE FORME PHYSIQUE PAR DES EXERCICES VARIÉS DANS LE BUT D’AMÉLIORER SA CONDITION PHYSIQUE.

Ensemble d’activités physiques permettant au pratiquant d’améliorer sa forme physique et donc son hygiène de vie à travers des exercices de renforcement cardio-musculaire, de souplesse, de force, d’endurance…

Objectifs visés :

  • Pratique physique avec différentes intensités en vue d’augmenter ses aptitudes
  • Amélioration de la force musculaire donc plus endurant
  • Amélioration de la souplesse, donc moins de tensions
  • Amélioration de l’équilibre et de l’agilité
  • Meilleure concentration
  • Varier les activités proposées et donc améliorer son adaptabilité
  • Réduire le stress

Les séances se dérouleront les lundis soir de 19h15 à 20h15.

Cycle de 9 séances à partir du lundi 20 février.

INFORMATIONS PRATIQUES

Ces groupes sont destinés aux patients atteints de sclérose en plaques.

Les séances d’activité physique adaptée sont proposées par les enseignants en Activité Physique Adaptée et Santé de ABC Prévention Santé.

Elles auront lieu en VISIO grâce à la plateforme sécurisée d’ABC Prévention Santé : envoi d’un mail aux participants avec le lien de connexion.

Il faut donc être équipé d’un micro, d’une webcam et d’une connexion internet avec un bon débit.

Vous n’avez pas besoin de matériel de sport particulier.

Porter une tenue souple et confortable.

MODALITÉS D’INSCRIPTION

Les places étant en nombre limité, une session de pré-inscription vous est demandée.

Pour vous pré-inscrire, il suffit de remplir le questionnaire ci-dessous avant le 3 février 2023  :

Vous serez ensuite recontacté par téléphone par le Réseau pour un entretien individuel afin s’assurer de la faisabilité, de l’homogénéité des groupes et de valider votre inscription.

EXEMPLES ET DEMONSTRATIONS

Pour avoir une idée des exercices proposés, vous pouvez visionner le film de démonstration en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.facebook.com/ABCPreventionsante/videos/249166709808582/

Retrouvez ci-dessous quelques témoignages de patients ayant participé aux cycles précedents :

” Cela m’a permis de faire des exercices plus adaptés à domicile sans avoir à me déplacer, ce qui aurait été extrêmement difficile à envisager”.

«  Ce cycle m’a permis d’apprendre à mieux gérer mon équilibre et à être plus tonique, ce qui a eu un impact très positif sur la fatigue et les douleurs que je ressens au quotidien »

« J’ai apprécié durant ce cycle la possibilité de pouvoir pratiquer de chez moi, sans avoir à me déplacer, de le faire à l’aide de matériel que l’on peut trouver à la maison, la dynamique du groupe, l’ambiance du groupe, le rythme de l’instructeur  et sa bienveillance, son attention vis-à-vis de chaque personne,  le fait de se préoccuper de notre ressenti et de proposer des exercices secondaires si la pratique était trop difficile… »

 « Avoir une séance hebdomadaire en groupe en étant conseillée m’a fait énormément de bien au niveau physique et psychologique. »

« Cela permet de faire un exercice physique sans avoir la fatigue de se préparer, de prendre la voiture et des transferts (très important pour patients SEP), tout en permettant l’échange entre les participants et la création d’un effet de groupe »

«  Ça m’a permis de pratiquer de l’APA chez moi alors qu’il n’y a rien par ici, habitant en milieu rural, et surtout d’être en groupe alors que avec le covid on n’aurait pas pu. »

« La dynamique de groupe a été très forte avec émulation collective et encouragements et partage de conseils. Je n’ai pas du tout ressenti de distance entre nous. La visio a peut-être même davantage permis l’ouverture et le contact des uns et des autres que le présentiel où tout le monde est pressé de repartir après le cours. »

« Le Covid a permis l’organisation d’activités en visioconférence. Dans mon secteur d’habitation rien de tel est organisé. Ce fut un réel plaisir de participer à ce cycle. Il fut trop court à mes yeux. Il s’agit d’une vraie bulle d’oxygène. Elle permet de se vider la tête tout en se musclant. »

« Ce cycle a permis de découvrir des exercices adaptés et m’a redonné l’envie de faire du sport. L’ambiance pendant les séances était très agréable grâce à la gentillesse, l’énergie positive et l’attention d’Alexandre. Le fait de faire du sport avec d’autres personnes atteintes de la SEP est également très motivant car malgré les difficultés des unes et des autres, on ne se sent pas à part. Le temps que prend Alexandre pour savoir comment on se sent avant la séance et après est très bien car cela nous permet d’optimiser notre pratique pendant la séance et également si on veut refaire les exercices seules. »